fbpx
Vitalcare Production Distribution et Logistique
Suivez nous sur

A propos de la covid-19

A propos de la covid-19

Qu’est-ce qu’un coronavirus ?

Les coronavirus forment une vaste famille de virus qui peuvent être pathogènes chez l’animal ou chez l’homme. On sait que, chez l’être humain, plusieurs coronavirus peuvent entraîner des infections respiratoires dont les manifestations vont du simple rhume à des maladies plus graves comme le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS) et le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). Le dernier coronavirus qui a été découvert est responsable de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19).

Qu’est-ce que la COVID-19 ?

La COVID-19 est la maladie infectieuse causée par le dernier coronavirus qui a été découvert. Ce nouveau virus et cette maladie étaient inconnus avant l’apparition de la flambée à Wuhan (Chine) en décembre 2019. La COVID-19 est maintenant pandémique et touche de nombreux pays dans le monde.

Quels sont les symptômes de la COVID-19 ?

Les symptômes les plus fréquents de la COVID-19 sont la fièvre, la toux sèche et la fatigue. D’autres symptômes moins courants peuvent également apparaître chez certaines personnes, comme des courbatures et des douleurs, une congestion nasale, des maux de tête, une conjonctivite, des maux de gorge, une diarrhée, une perte du goût ou de l’odorat, une éruption cutanée ou une décoloration des doigts de la main ou du pied. Ces symptômes sont généralement bénins et apparaissent de manière progressive. Certaines personnes, bien qu’infectées, ne présentent que des symptômes très discrets.

La plupart des patients (environ 80 %) guérissent sans qu’il soit nécessaire de les hospitaliser. Environ une personne sur cinq contractant la maladie présente des symptômes graves, notamment des difficultés à respirer. Les personnes plus âgées et celles qui ont d’autres problèmes de santé (hypertension artérielle, problèmes cardiaques ou pulmonaires, diabète ou cancer) ont plus de risque de présenter des symptômes graves. Toutefois, n’importe qui peut contracter la COVID-19 et tomber gravement malade. Les personnes de tout âge qui présentent de la fièvre et/ou une toux associée à des difficultés à respirer/un essoufflement, une douleur/une pression au niveau de la poitrine, ou bien une perte de la parole ou des difficultés à se déplacer doivent consulter un médecin immédiatement. Il est recommandé, dans la mesure du possible, d’appeler le prestataire de soins ou l’établissement de santé au préalable, de sorte que le patient soit dirigé vers le service adapté.

Comment la COVID-19 se propage-t-elle ?

La COVID-19 est transmise par des personnes porteuses du virus. La maladie se transmet principalement d’une personne à l’autre par le biais de gouttelettes respiratoires expulsées par le nez ou par la bouche lorsqu’une personne malade tousse, éternue ou parle. Ces gouttelettes sont relativement lourdes, ne parcourent pas de grandes distances et tombent rapidement au sol. Il est possible de contracter la COVID-19 en cas d’inhalation de ces gouttelettes. C’est pourquoi il est important de se tenir à un mètre au moins des autres personnes. Ces gouttelettes peuvent se retrouver sur des objets ou des surfaces autour de la personne malade (tables, poignées de porte et rampes, par exemple). On peut alors contracter la COVID-19 si on touche ces objets ou ces surfaces et si on se touche ensuite les yeux, le nez ou la bouche. Il faut donc se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydro alcoolique.

L’OMS examine les travaux de recherche en cours sur la manière dont la COVID-19 se propage et elle continuera à communiquer les résultats actualisés.

Peut-on contracter la COVID-19 au contact d’une personne qui ne présente aucun symptôme ?

La COVD-19 se propage principalement par les gouttelettes respiratoires expulsées par les personnes qui toussent ou qui ont d’autres symptômes, comme la fièvre ou la fatigue. Beaucoup de personnes atteintes ne présentent que des symptômes discrets. C’est particulièrement vrai aux premiers stades de la maladie. Il est donc possible de contracter la COVID-19 au contact d’une personne qui n’a, par exemple, qu’une toux légère mais qui ne se sent pas malade.

Selon certaines informations, les personnes asymptomatiques pourraient transmettre le virus. On ne sait pas encore à quelle fréquence cela se produit. L’OMS examine les travaux de recherche en cours sur ce point et elle continuera à communiquer des résultats actualisés.

Comment se protéger et protéger les autres si on ne sait pas qui est infecté ?

Il est important de se laver SYSTÉMATIQUEMENT les mains et de TOUJOURS respecter les règles d’hygiène respiratoire. C’est la meilleure façon de se protéger et de protéger les autres.

Si possible, tenez-vous à au moins un mètre des autres personnes. C’est particulièrement important si la personne la plus proche de vous tousse ou éternue. Comme certaines personnes infectées ne présentent pas de symptômes ou présentent des symptômes discrets, il est préférable de toujours garder une distance physique avec les autres personnes si vous habitez dans une région où le virus de la COVID-19 circule.

Que faire si j’ai été en contact proche avec quelqu’un qui a la COVID-19 ?

Si vous avez été en contact proche avec quelqu’un qui a la COVID-19, il se peut que vous soyez infecté.

On considère qu’il y a eu contact proche si vous vivez avec une personne malade ou si vous vous êtes trouvé à moins d’un mètre cette personne. Dans ces cas, il est préférable que vous restiez chez vous.

Quand vous sortez de chez vous portez un masque, restez à une distance d’au moins un mètre des autres personnes et ne touchez pas les surfaces avec les mains. Aidez votre entourage et vos proches à suivre également ces conseils.

Qu’est-ce que l’auto-isolement ?

L’auto-isolement est une mesure importante que doivent prendre les personnes qui présentent des symptômes de la COVID-19 pour éviter d’infecter d’autres personnes dans leur entourage, y compris les membres de leur famille.

L’auto-isolement consiste, pour une personne qui a de la fièvre, qui tousse ou qui a d’autres symptômes de la COVID-19, à rester à son domicile et à ne pas se rendre sur son lieu de travail, dans son établissement scolaire ou dans les lieux publics. Cet auto-isolement peut être volontaire ou répondre à la recommandation d’un médecin. Cependant, Quand vous sortez pour aller dans un établissement de santé, portez un masque, restez à une distance d’au moins un mètre des autres personnes et ne touchez pas les surfaces avec les mains.

Les personnes qui sont gravement malades (qui ont besoin de soins médicaux) ne doivent pas s’isoler de leur propre initiative.

  • Installez-vous seul dans une grande pièce bien aérée depuis laquelle vous pouvez accéder facilement à un lavabo pour vous laver les mains et à des toilettes.
  • Si c’est impossible, portez un masque, placez chaque lit à un mètre au moins l’un de l’autre.
  • Tenez-vous à au moins un mètre des autres personnes, même des membres de votre famille.
  • Surveillez quotidiennement l’évolution des symptômes.
  • Isolez-vous pendant 14 jours même si vous avez l’impression d’être en bonne santé.
  • En cas de difficultés respiratoires, contactez immédiatement votre médecin, en l’appelant d’abord si possible.
  • Gardez le moral en restant en contact avec les personnes que vous aimez, par téléphone ou en ligne, et en faisant de l’exercice chez vous.

Que faire en cas de symptômes de la COVID-19 et quand dois-je consulter ?

En cas de symptômes discrets, par exemple une toux ou une fièvre légère, il n’est généralement pas nécessaire de consulter un médecin. Restez chez vous, isolez-vous et surveillez l’évolution des symptômes. Suivez les instructions nationales en matière d’auto-isolement. Cependant, vous pouvez appeler le 3030, si on vous recommande de consulter ; Quand vous allez dans un établissement de santé, portez un masque, restez à une distance d’au moins un mètre des autres personnes et ne touchez pas les surfaces avec les mains.

En cas de difficultés à respirer ou de douleur/d’oppression dans la poitrine, consultez immédiatement un médecin. Si possible, appelez d’abord votre médecin afin qu’il puisse vous orienter vers l’établissement de santé le plus adapté.

Que faire si je n’ai pas de symptômes mais si je pense avoir été exposé à la COVID-19 ? Qu’est-ce que l’auto-quarantaine ?

L’auto-quarantaine consiste, même si vous ne présentez aucun symptôme, à vous mettre à l’écart des autres personnes parce que vous avez été exposé à la COVID-19. Pendant l’auto-quarantaine, vous devez surveiller l’évolution des symptômes. Le but de l’auto-quarantaine est de prévenir la transmission. Comme les personnes qui contractent la COVID-19 peuvent infecter immédiatement d’autres personnes, l’auto-quarantaine permet de prévenir la survenue de certaines infections.

Dans ce cas :

  • Installez-vous seul dans une grande pièce bien aérée depuis laquelle vous pouvez accéder facilement à un lavabo pour vous laver les mains et à des toilettes.
  • Si c’est impossible, portez un masque et placez chaque lit à un mètre au moins l’un de l’autre.
  • Tenez-vous à au moins un mètre des autres personnes, même des membres de votre famille.
  • Surveillez quotidiennement l’évolution des symptômes.
  • Restez en quarantaine pendant 14 jours même si vous avez l’impression d’être en bonne santé.
  • En cas de difficultés respiratoires, contactez immédiatement votre médecin, en l’appelant d’abord si possible.
  • Gardez le moral en restant en contact avec les personnes que vous aimez, par téléphone ou en ligne, et en faisant de l’exercice chez vous.

Combien de temps s’écoule entre l’exposition au virus de la COVID-19 et l’apparition des symptômes ?

Le délai qui s’écoule entre l’exposition au virus de la COVID-19 et l’apparition des symptômes est habituellement de cinq à six jours, mais il peut aller jusqu’à 14 jours, c’est pour cette raison, qu’on parle de quatorzaine.

Quelle est la différence entre l’auto-isolement, l’auto- quatorzaine et la distanciation physique ?

La quatorzaine consiste à se mettre à l’écart pendant 14 jours même si on n’a pas de symptômes de la maladie mais on est exposé à la COVID-19. Il s’agit d’éviter de contaminer les autres durant la période d’incubation où en l’absence des premiers symptômes.

L’isolement consiste à mettre à l’écart les personnes qui présentent des symptômes de la COVID-19 et qui peuvent être infectieuses afin d’éviter que la maladie ne se propage.

La distanciation physique consiste à garder physiquement une distance avec les autres personnes. L’OMS recommande de se tenir à au moins un mètre. C’est une mesure générale qui doit être appliquée par chacun, même en l’absence de symptômes ou d’exposition connue à la COVID-19.

Les enfants ou les adolescents peuvent-ils contracter la COVID-19 ?

Les travaux de recherche montrent que la probabilité de contracter l’infection est la même chez les enfants et les adolescents que dans les autres groupes d’âge et que les enfants et les adolescents peuvent propager la maladie.

Les données disponibles à ce jour semblent indiquer que les enfants et les jeunes adultes risquent moins d’être gravement atteints, mais des cas graves peuvent tout de même survenir dans ces groupes d’âge.

Les enfants et les adultes doivent suivre les mêmes conseils en matière d’auto-quarantaine et d’auto-isolement en cas d’exposition ou de symptômes. Il est particulièrement important que les enfants évitent les contacts avec les personnes âgées et les autres personnes risquant d’être gravement atteintes.

Combien de temps le virus survit-il sur les surfaces ?

Le plus important à savoir est que les surfaces peuvent être facilement nettoyées avec un désinfectant ménager courant qui tuera le coronavirus. Des études ont montré que le virus de la COVID-19 peut survivre pendant 72 heures sur le plastique et l’acier inoxydable, moins de quatre heures sur le cuivre et moins de 24 heures sur le carton.

Comme toujours, il faut se laver les mains avec une solution hydro alcoolique ou à l’eau et au savon et éviter de se toucher les yeux, la bouche ou le nez.

Comment faire ses courses en toute sécurité ?

Quand vous faites vos courses, portez un masque, restez à une distance d’au moins un mètre des autres personnes et évitez de vous toucher les yeux, la bouche et le nez. Désinfectez les poignées des chariots ou les anses des paniers avant de commencer à faire vos achats. Lavez-vous soigneusement les mains dès que vous rentrez chez vous et après avoir manipulé et rangé les articles que vous avez achetés. Aucun cas confirmé de COVID-19 n’a encore été transmis par les aliments ou les emballages des denrées.

Comment laver les fruits et légumes ?

Les fruits et légumes sont des éléments importants d’une alimentation saine. Lavez-les comme vous le feriez en temps ordinaire : lavez-vous d’abord les mains à l’eau et au savon puis lavez soigneusement les fruits et légumes à l’eau claire, en particulier si vous les consommez crus.

Related Posts